Tout jeune, François Nadeau se passionne déjà pour la photographie. Dès l’âge de cinq ans, il reçoit en cadeau le jouet de sa vie: un Kodak Instamatic. Son adolescence est une période « sombre »: il passe le plus gros de son temps dans la chambre noire familiale ou dans celle du club photo à l’école. Les piles de National Geographic qu’il dévore chez son grand-père paternel font germer en lui le désir de découvrir le monde et de le graver en images.

Diplômé en musique de l’Université Concordia, le créateur artistique s’active dans le milieu du multimédia à Montréal. Il est un des précurseurs de l’internet au Québec à la fin des années 1990 et crée de nombreux portails. Il travaille ensuite comme programmeur et consultant internet pour quelques importantes firmes oeuvrant dans le domaine des télécommunications et de la musique. Puis, il compose de la musique pour la télévision et le film documentaire, ainsi que du mixage sonore. Mais depuis cinq ans, il est revenu à ses premières amours, la photographie, et y consacre un maximum d’énergie.

Le photographe professionnel est sélectionné et invité quatre années de suite aux World Photographers à Beijing(2013-2016). Cet événement international, organisé par la ville de Beijing, est une occasion de côtoyer des photographes de partout: États-Unis, Pakistan, Italie, Égypte. La capitale profite ainsi des meilleures images de nature promotionnelle.

En 2014, François Nadeau est invité en Turquie dans le cadre de l’événement Izmir, A Legacy For Tomorrow. L’année suivante, ses photos sont présentées au prestigieux Musée Arkas de la ville surnommée la Perle de l’Égée, et il collabore au happening Izmir Photos Days. Ses travaux sont montrés à des expositions et des conférences. En 2014, le Montréalais remporte le 1er prix du concours Chinese Dream in the Eyes of Foreign Friends: une photo sélectionnée parmi 4 000 autres issues de 58 pays. En 2017, il présente une importante exposition de ses photos dans le cadre de Photo Beijing 2017.

François est présentement professeur pour The Photo Academy et il donne des cours à Montréal, Beijing et Shanghai.

 

Reportage sur mon travail en Chine par la chaine de télévision chinoise China Global TV Network (CGTN)